Biodiversité et Changement Climatique en Afrique de l’Ouest (WA BiCC)
EN FR
  • Filtrer les ressources

Réinitialiser
Un groupe d'hommes en train de faire des mesures dans l'estuaire.
Fiches d'Information

Protocole de Pointe-Noire: Gestion Intégrée des Zones Côtières

Jan 10, 2020
, , ,

La Gestion Intégrée des Zones Côtières est un processus dynamique de gestion et d’utilisation durables des zones côtières qui tient compte de la fragilité des écosystèmes et des paysages côtiers, de la manière dont ils sont interdépendants, dont ils sont utilisés et dont ils influencent les activités terrestres et marines.

A field with hundreds of young mangrove plants.
Quatre hommes en uniforme travaillant sur le terrain.
Documents de recherche

Sujets des thèses des diplômés et documents du programme de master de la CITES parrainé par WA BiCC

Dec 03, 2019
,

Entre 2016 et 2019, WA BiCC a parrainé 26 professionnels de la foresterie et de la faune pour entreprendre un programme de masters en « Gestion et conservation des espèces dans le commerce : le cadre international » visant à renforcer la capacité de ces professionnels et de leurs institutions à lutter efficacement contre le trafic des espèces sauvages en Afrique de l’Ouest.

Documents de recherche

Formation d’un nouveau réseau de chefferies du littoral pour gérer les ressources naturelles côtières de la sierra leone

Nov 29, 2019
,

Le principal objectif du réseau est de servir de lien entre les politiques et les pratiques en veillant à accroître la participation des communautés locales à la planification et la mise en œuvre qui affectent directement et assurent, leur subsistance, avec l’appui du ministère et du gouvernement local.

Note d'Information

La lutte contre le trafic des espèces sauvages au Togo

Nov 25, 2019
, , ,

Le Togo fait face à des contraintes en matière de capacité de personnel, de finances et d’équipement pour lutter contre la criminalité liée aux espèces sauvages mais, récemment, le pays a pris des mesures visant à renforcer son cadre législatif par le biais d’un nouvel ordre de la CITES.

Note d'Information

La lutte contre le trafic des espèces sauvages en Sierra Leone

Nov 25, 2019
, , ,

La Sierra Leone ne dispose pas actuellement du cadre législatif nécessaire à la mise en œuvre efficace des exigences de la CITES et elle est aussi freinée par des faibles niveaux de capacité au sein des organes d’application de la loi du gouvernement, chargés de lutter contre la criminalité liée aux espèces sauvages.

Note d'Information

La lutte contre le trafic des espèces sauvages au Nigeria

Nov 25, 2019
, , ,

Le Nigeria est un hotspot régional pour le trafic des espèces sauvages et d’autres forme de criminalité transnationale. Bien que le cadre juridique du pays soit solide en ce qui concerne la protection de son riche patrimoine en espèces sauvages, l’application de la loi reste insuffisante en raison de la faible capacité et du manque de stratégie de haut niveau face aux infractions.

Note d'Information

La lutte contre le trafic des espèces sauvages au Libéria

Nov 25, 2019
, , ,

Le Liberia manque de capacité dans les domaines critiques de répression et de poursuites qui sont nécessaires pour dissuader avec efficacité la criminalité liée aux espèces sauvages. Pour autant, l’adoption d’une nouvelle loi concernant les espèces sauvages pourrait fournir des outils plus efficaces pour combattre les activités illicites qui exploitent les espèces sauvages et les écosystèmes du pays.

Note d'Information

La lutte contre le trafic des espèces sauvages en Guinée

Nov 25, 2019
, , ,

Après avoir reçu de la CITES une suspension du commerce pour le non-respect lié à l’émission de permis CITES, la Guinée prend des mesures fermes pour renforcer sa réponse au trafic illégal des espèces sauvages. Il reste toutefois des lacunes importantes en matière de compétences, de connaissances et d’équipement pour l’application de la loi.

Note d'Information

La lutte contre le trafic des espèces sauvages au Ghana

Nov 25, 2019
, , ,

Le Ghana est riche en biodiversité mais rencontre des difficultés pour protéger ses ressources naturelles contre le braconnage et le trafic à cause d’une législation peu contraignante et d’une faible capacité d’application de la loi.

Télécharger plus

Copyright © 2020 Biodiversité et Changement Climatique en Afrique de l’Ouest (WA BiCC)- Tous droits réservés.

Les informations fournies sur ce site ne sont pas des informations officielles du gouvernement des Etats-Unis et ne représente pas les vues ou les positions de l'Agence américaine pour le développement international ou le gouvernement des Etats-Unis.

Privacy Policy | Terms of Use | Accessibility